La passion Feng shui!


L'art chinois ancien du Feng Shui consiste à aménager notre lieu de vie ou de travail afin de vivre plus en harmonie avec ce qui nous entoure. Les deux termes de cette dénomination (prononcer Fong Shway), qui signifient vent et eau , désignent le flux énergétique subtil du chi, ce souffle de vie qui anime toute chose, vivante ou non, organique ou inorganique.
Introduit en Occident au début du XXe siècle, le Feng Shui est un système très rigoureux d'organisation de l'espace, élaboré en Chine il y a plus de 4000 ans et transmis depuis par des maîtres. Inspiré par le profond respect qu'ont les Chinois pour les Anciens, il fut conçu à l'origine pour déterminer l'endroit le plus propice où enterrer les morts afin d'attirer honneur, santé, longue vie, prospérité et chance pour les générations futures.
Le Feng Shui a été adapté au monde occidental afin de le faire, à son tour, bénéficier de cette thérapie environnementale pleine de sagesse, souvent appelée l' acupuncture du bâtiment . Tout comme un acupuncteur ajuste le flux énergétique du corps avec ses aiguilles, le praticien en Feng Shui utilise les objets pour accroître ou atténuer le flux d'énergie dans un espace donné, en vue den améliorer la qualité. Bref, on cherche à créer un équilibre entre les forces opposées du Yin et du Yang qui, dans la philosophie taoïste chinoise, correspondent approximativement aux notions respectives de passivité et d'activité (définition du Petit Robert).
Certaines règles du Feng Shui sont basées sur des croyances populaires chinoises, et ne sont donc pas toujours applicables dans d'autres pays. Par exemple, on déconseille aux Chinois de placer leur porte d'entrée au sud-ouest, orientation qui serait malchanceuse et communément appelée la porte arrière du diable . C'est qu'en Chine, le Sud-Ouest est sec, venteux et peu fertile ; la vie y est dure, et il fut un temps où le gouvernement exilait les indésirables dans cette région de nomades. Par contre, dans plusieurs pays occidentaux, les régions du Sud-Ouest sont souvent les plus fertiles, prospères et confortables ! Bref, on comprend que cette règle chinoise ancienne ne s'applique pas à la société occidentale.

Commentaires

Articles les plus consultés